• 323, Saint-Martin- 01320 Chalamont
  • 09 51 83 69 70
Prendre RDV

Rééducation du chien paralysé

 

Nombreux sont ceux qui, confrontés à la paralysie de leur chien, se trouvent complètement démunis et désemparés.

Ce petit article vous aidera:

– à mieux comprendre les origines de la paralysie chez le chien

– à vous aidez à trouver des solutions notamment grâce à la physiothérapie pour aider au mieux votre chien paralysé. 

 

Pourquoi mon chien se paralyse?

 

Après s’être assuré que votre chien souffre effectivement bien de parésie ou de paralysie, votre vétérinaire devra en déterminer la cause.

En effet, même si les hernies discales sont de loin les plus fréquentes dans ces troubles neurologiques, les origines de la paralysie peuvent être très nombreuses: problème traumatique, inflammatoire, compressif, dégénératif, infectieux…

Seul un vétérinaire après avoir effectué un examen minutieux de votre animal et parfois même des examens complémentaires (myelographie, scanner, IRM…) pourra  établir un diagnostic précis.

Interview très claire et instructive du Dr Laurent CAUZINILLE, neurologue au CHV FREGIS.

 

Que faire pour aider mon chien paralysé?

 

Votre chien se paralyse et malgré les traitements mis en place par votre vétérinaire vous désespérez de voir une amélioration.

Hormis quelques rares cas ou le repos est indispensable (hernie discale non opérée), il faut impérativement aider votre chien à se mettre debout. En effet, l’immobilité est terriblement néfaste pour votre animal :

  • risque d’escarres
  • diminution de la stimulation nerveuse indispensable pour espérer récupérer
  • diminution de la solicitation de l’ensemble de la musculature y compris des membres paralysés qu’il faut impérativement entretenir dans le but d’une utilisation ultérieure
  • diminution de la vascularisation et de la circulation sanguine pouvant entraîner une altération cartilagineuses

Sachez que stimuler votre animal 10 mn par jour peut suffire à éviter tous ces effets délétères! Il conservera alors toutes ses capacités au niveau musculaire et articulaire pour espérer réutiliser ses membres…

 

Aider son chien paralysé par la rééducation fonctionnelle 

 

Votre vétérinaire physiothérapeute peut aider votre chien paralysé. Son objectif principal sera de stimuler ses voies nerveuses tout en évitant une fonte musculaire liée à l’immobilisation mais aussi de maintenir une activité et un rapport avec ses maîtres indispensable à son moral. 

Par des exercices appropriés le physiothérapeute sollicitera la motricité de votre chien :

  • massages, des membres atteints mais aussi du dos et des autres membres souvent mis à rude épreuve
  • parcours proprioceptifs (sable, graviers, cavalettis)
  • exercices thérapeutiques sur des ballons ou plateaux à bascule

 

  • Plateforme motorisée Imoove : un formidable travail stimulant équilibre et coordination qui de plus travail en douceur mais très efficacement les masses musculaires profondes
  • hydrothérapie avec utilisation du tapis roulant immergé (plus utile que le bassin de nage pour les chiens paralysés)
  • pour certains chiens paralysés l’utilisation d’un chariot pourra être judicieuse en permettant au chien de conserver une activité et en aidant parfois à la récupération par des systèmes très ingénieux mobilisant les membres paralysés donc stimulant musculature et innervation… Attention cependant, ce chariot ne doit être utilisé qu’à bon escient et en complément d’une rééducation sous peine de voir au contraire votre animal régresser!

Ne baissez donc pas les bras! Nous ferons tout pour aider votre chien à récupérer au mieux ou à conserver une vie la plus confortable possible.

Quel que soit votre temps, vos moyens financiers ou votre localisation géographique, nous trouverons la solution la plus adaptée, de la cure avec hébergement sur place à la simple consultation avec prescription d’exercices et soins à réaliser chez vous.

N’hésitez pas à nous contacter  pour que nous en discutions ou pour obtenir un rendez-vous !

 

 

L’histoire de chiens paralysés suivis au centre

L’Histoire de Fidji

Fidji est une chienne Bouledogue français qui comme de trop nombreux bouledogues s’est retrouvée brutalement paralysée suite à une hernie discale. Un mois après sa chirurgie, Fidji tardait à récupérer, c’est pourquoi son vétérinaire traitant a conseillé à ses maîtres d’entreprendre une rééducation fonctionnelle au Centre VETOKINESIS. Très rapidement, elle a récupéré grâce à un travail assidu tant au centre qu’à la maison. A ce jour, elle marche et court à nouveau seule même si elle doit encore se « perfectionner »! Merci à ses maitres qui nous ont réalisé ce montage vidéo pour nous faire partager leur expérience 🙂

L’Histoire de Pom

Pom est une adorable chienne bouledogue français qui c’est brutalement paralysée du fait d’une hernie discale thoracique. Après son opération, elle tarde à récupérer. Quatre mois plus tard, elle se déplace mais manque vraiment de coordination. Amenée au centre VETOKINESIS pour sa rééducation, elle améliore très rapidement sa locomotion…

L’Histoire de Schnaps

Schnaps est un sympathique malinois de 11 ans. Formidable chien de travail avec un caractère en or, celui-ci se retrouve malheureusement complètement incapable de se lever seul et de tenir debout suite à une hernie discale cervicale.

Lorsque ses propriétaires me l’emmènent en consultation pour la première fois, 6 mois après son intervention chirurgicale, Schnaps ne marche toujours pas malgré tout les soins et l’amour que ces derniers lui portent. Mais c’est un chien qui semble vraiment heureux d’être là avec ses maîtres, toujours vif et joueur, même si les jeux ne seront plus jamais comme avant…

Je commence donc à suivre Schnaps régulièrement, à une raison d’une séance tous les 15 jours aux vues la distance qui nous sépare et des frais déjà engagés précédemment. Petit à petit, il s’améliore, même si nous avons conscience qu’il ne retrouvera probablement pas son autonomie; mais ses maîtres ont de nouvelles pistes de travail, d’exercices pour lui améliorer son confort et surtout pour conserver son moral ainsi que celui de ses maîtres!

Ses articulations ankylosées sont massées et assouplies par un travail de mobilisation passive et de stretching, et le travail sur un ballon avec des exercices spécifiques lui permet de se tenir debout seul un grand moment tout en améliorant sa proprioception. De plus, sa maîtresse qui le travaillait beaucoup au clicker, a eu l’idée géniale de l’associer aux exercices, renforçant ainsi positivement chaque progression de Schnaps et permettant de continuer à « travailler » ce chien qui a toujours aimé cela…

Malgré la paralysie probablement irréversible de Schnaps, les échanges avec ses maîtres sont toujours aussi riches, peut-être même encore plus forts qu’avant? L’histoire de Schnaps me conforte dans l’intime conviction que oui, « garder » un chien paralysé n’est pas une hérésie et peut au contraire être, en dépit de tous les efforts et difficultés rencontrées, une très belle histoire…

Hydrother-.JPG